International School of Los Angeles

Lycée International de Los Angeles

EN
FR

2019-2020
School Year
Issue 2

Année scolaire
2019-2020
Numéro 2

2019-2020 School Year  Issue 2

Année scolaire 2019-2020  Numéro 2

Welcome!
Bienvenue !

I am pleased to share a special issue of Globetrotter focused on e-Learning.

There is no doubt that we have missed seeing our students, families, faculty and staff, and community members on our campuses. We have, however, embraced the chance to keep learning and stay connected with each other online. I invite you to discover some of the behind-the-scenes work that has gone into keeping our students engaged and supported in the articles that follow.

Thank you to our tight-knit, diverse, and flexible community who, just as I suspected, have come together exceptionally to navigate these times. Together, we have found new and creative expressions of what it is to be a global community that leads the way.

As always, I am proud to be LILA.

michael_signature
Michael Maniska
Head of School

Bienvenue !
Welcome!

J’ai le plaisir de vous présenter une édition spéciale de Globetrotter sur l’apprentissage à distance.

Il est bien évident que nos élèves, nos familles, nos enseignants et tout le reste de notre communauté nous manquent beaucoup. Cependant, nous avons saisi cette occasion unique de continuer à apprendre et de rester tous connectés, en ligne. Je vous invite à découvrir dans ces articles certains des efforts réalisés en coulisses pour que nos élèves demeurent engagés et soutenus dans leur apprentissage.

Merci à notre communauté si soudée, diverse et flexible qui, exactement comme je m’y attendais, s’est rassemblée de façon exceptionnelle pour traverser cette période. Ensemble, nous avons trouvé des moyens nouveaux et créatifs d’exprimer ce qu’est une communauté globale qui ouvre la voie pour les autres.

Comme toujours, je suis fier d’être LILA.

michael_signature
Michael Maniska
Chef d’Etablissement

LILA Learning Goes Online

A Look at Our First Month of e-Learning

Le LILA en ligne

Un regard sur notre premier mois d’apprentissage à distance

Proud to be LILA
Head of School Michael Maniska celebrates the phenomenal responsiveness, innovation, and imagination of the LILA community during these unprecedented times.

Fier d’être LILA
Le chef d’établissement Michael Maniska célèbre la réactivité, l’innovation et l’imagination de la communauté du LILA pendant cette période sans précédent.

×

Michael Maniska

Head of School Michael Maniska joined the School in 2014. Michael speaks four languages and has spent over 23 years in leadership roles in various international school settings.

Michael Maniska

Chef d’établissement Michael Maniska a rejoint l’école en 2014. Michael parle quatre langues et a passé plus de 23 ans à occuper divers rôles de direction dans un milieu scolaire à caractère international.

Written by Michael Maniska – Head of School

The LILA community has risen to the challenges of recent weeks with grace and goodwill. Transitioning from on-campus learning to the implementation of our School Continuity e-Learning Plan, in both synchronous and asynchronous modes, in mid-March was certainly no easy task. Unsurprisingly, though, our families, our students, our faculty, and our staff all came together to embrace a new mode of learning in a short period of time.

Behind the scenes, our phenomenal faculty and staff members worked around the clock to roll out the School’s first-ever e-Learning program. Working creatively and diligently, our IT and academic teams introduced, and trained faculty on, new online teaching tools in a matter of just a few days. Our teachers, from elementary right through high school, swiftly reworked their lesson plans to present their classes remotely, keeping students engaged and extending their care well beyond our classroom walls. In short, they revolutionized the way we deliver learning at LILA. Yet, the core remains: the innovation has not stopped; the caring has not stopped.

The initial two-week period has quickly turned into a first successful month of our e-Learning program. Having stepped up to the exigencies of online learning, and bolstered by their tremendous dedication, our faculty and staff continue to support not only the continuity of our students’ bilingual education, but also our students themselves. What’s more, each remote class offers our preschool through 12th grade students the opportunity to embody our school core values of respect, excellence, and diversity.

Though it may be from afar, via e-Learning courses, we remain committed to our mission to develop bilingual critical thinkers who are open-minded, confident, and caring. In unprecedented times such as these, what better purpose to have than to nurture empathetic, outward-looking, involved e-citizens who will care for the world around them.

Écrit par Michael Maniska – Chef d’établissement

La communauté du LILA s’est montrée à la hauteur des défis de ces dernières semaines avec bienveillance et bonne volonté.  Le passage, à la mi-mars, d’un enseignement classique sur les campus à l’application de notre plan d’apprentissage à distance, synchrone et asynchrone, n’aura certainement pas été sans certaines difficultés. Mais c’est sans surprise que nous avons vu nos familles, nos élèves, nos enseignants et le reste de notre équipe se rassembler très rapidement et adopter un nouveau mode d’apprentissage.

En coulisses, nos extraordinaires enseignants et nos équipes administratives ont travaillé d’arrache-pied pour réaliser le premier programme d’apprentissage à distance de notre histoire. Se mobilisant avec rapidité et créativité, notre équipe informatique et nos enseignants ont découvert et se sont formés à des outils en ligne en quelques jours à peine.

Nos enseignants, du primaire au lycée, ont aménagé leurs plans pédagogiques afin de continuer à enseigner efficacement à distance, en engageant ainsi les élèves en dehors de la salle de classe. En bref, ils ont révolutionné la façon d’enseigner au LILA, mais l’essentiel demeure : l’innovation ne s’est pas arrêtée ; l’empathie ne n’est pas arrêtée.

Les deux premières semaines se sont rapidement transformées en un premier mois réussi de notre programme d’enseignement à distance. Tout en ayant répondu présents face aux exigences de l’enseignement en ligne et toujours motivés par leur engagement, nos enseignants et nos équipes ont assuré la continuité de l’éducation bilingue de nos élèves et ont su les soutenir et les accompagner. Plus encore, chaque classe à distance, de la maternelle à la Terminale, est l’opportunité pour nos élèves d’incarner les valeurs de notre école : le respect, l’excellence et la diversité.

Même si c’est de loin, avec l’apprentissage à distance, nous demeurons engagés dans notre mission de développer des penseurs à l’esprit critique, qui sont ouverts, confiants et bienveillants. Dans la période sans précédent que nous traversons, quel meilleur dessein que celui de contribuer à l’épanouissement d’« e-citoyens » empathiques, impliqués et ouverts, qui sauront prendre soin du monde autour d’eux ?

Maintaining a Focus on Students’ Well-being
Se concentrer sur le bien-être des élèves

Se concentrer sur le bien-être des élèves
Maintaining a Focus on Students’ Well-being

×

Guillaume Serina

Guillaume Serina, a former journalist and published author, has served as the School’s Community Outreach Coordinator since 2018.

Guillaume Serina

Guillaume Serina, ex-journaliste et auteur, est coordinateur des relations avec la communauté pour l’école depuis 2018.

Written by Guillaume Serina – Community Outreach Coordinator

It’s a Tuesday afternoon in early April. Daniel, a 4th grade student at the Los Feliz campus, turns on his Google Chromebook. “It’s mindfulness time!” he exclaims with a wide grin. Two days a week, for a total of six sessions, Nadjiba Medjaoui leads meditation, focusing on breathing and being calm. Just like the sessions she would normally host for 1st through 5th graders on campus. “I can rely on the techniques we’ve already explored with the children. Strangely enough, it seems easier to practice mindfulness virtually, as the students are not constantly distracted by each other. What’s great is that parents can also participate.”

During this safer-at-home period, our students’ well-being remains a priority at LILA. Not being able to go out, paired with having to learn remotely on a screen for several hours daily, can contribute to mounting frustrations and decreasing physical movement. But, having the chance to move, express themselves, and connect with each other is so critical for growing children and teenagers. It’s for that reason exactly that the School is committed to engaging students in well-being activities that complement the academic e-Learning program.

Claire Périfel, who teaches pre-Kindergarten students in Pasadena, is actively participating in the well-being space. She continues to engage students in the same activities as she did in her classroom; the only difference is that she’s now at home, in front of her computer’s camera. “We practice yoga, breathing exercises, and sun salutations,” she says. Behind her, in her living room, she has recreated her classroom. You can spy the “mood chart” that is usually found next to the SMART Board in her on-campus room. “It’s important that children continue to learn to express their emotions. We’ve simply tried to recreate the classroom environment. We’re trying to ground our students to elements that are familiar to them.” It is critical to conserve class habits, even via a computer screen. Claire maintains the school experience by hosting events such as Grandparents’ Day virtually by inviting grandparents to join the class online, or by celebrating one of her student’s birthdays and asking the rest of the class to secretly prepare a small cake with candles to surprise their classmate!

At LILA, we also recognize the importance of our older students’ well-being. Middle and high schoolers must continue their physical education regimen based on the curriculum. “We created a website for middle school and another for high school, where our students can stream videos with assigned exercises,” explains physical education teacher Caroline Baccou. “The students must film themselves doing the exercises and send them to their teacher.” Three 10- to 30-minute videos are made available each week for middle school students while five are provided for high school students. Students must also turn in an exercise journal in which they describe what they’ve worked on. Add to that a few LILA “Challenges” – such as a contest to see who, amongst the students and faculty/staff members, can stay in chair pose the longest or juggle a soccer ball the highest number of times – and it’s easy to see how our LILA Lions are keeping in shape!

Physical well-being must go hand-in-hand with socio-emotional well-being. Our Burbank students are still actively participating in, and even leading, student clubs. “We’re working on keeping our students engaged as much as possible,” explains Victoria Scotti, the student leadership coordinator. “In addition to the seven student-led clubs that have continued to hold video conference calls (e.g. Model United Nations, Harry Potter club, etc.), we’ve also organized hangout sessions during which we play games, dance, share cooking recipes, etc.” Participation in these is not mandatory but is highly encouraged so that our teens stay connected. The LILA Art Walk and Talent Show have not been canceled; instead, they are being reimagined into virtual events.

In a nutshell: even in these unparalleled times, LILA, as a whole, is doing what it takes to stay well.

Écrit par Guillaume Serina – Coordinateur des relations avec la communauté

Mardi après-midi, début avril. Daniel, élève de CM1 à Los Feliz, allume son Google Chromebook. « C’est l’heure de mindfulness ! » s’exclame-t-il avec un large sourire. Deux jours par semaine, pour un total de six sessions, Nadjiba Medjaoui propose une demi-heure de calme, de respiration et de méditation. Comme elle le fait en temps normal, sur le campus, pour les élèves du CP au CM2. « Je m’appuie sur des techniques déjà pratiquées avec les enfants. Et curieusement, c’est plus facile en ligne, car ils se distraient moins. Et en plus, les parents peuvent participer. »

En période de confinement, le bien-être des élèves demeure la priorité du LILA. Ne pas pouvoir sortir, suivre les cours à distance sur des écrans plusieurs heures par jour, ce sont autant de frustrations et d’absence de mouvement physique, si indispensable pour les enfants et les adolescents. Par conséquent, l’école fait tout pour maintenir des activités de bien-être, en plus des sessions classiques d’enseignement.

Claire Périfel, enseignante en moyenne section de maternelle à Pasadena, est à la pointe du « bien-être » au LILA. Elle continue de mettre en place les mêmes activités qu’en classe, mais devant sa caméra. « Nous pratiquons toujours le yoga, des exercices de respiration et la salutation au soleil », dit-elle. Elle montre derrière elle, dans son salon, « le tableau des émotions » qui est d’habitude accroché en classe. « C’est essentiel que les enfants continuent d’exprimer leurs émotions. Tout simplement, nous essayons de recréer l’univers de la classe. C’est important de rattacher les élèves aux éléments qu’ils connaissent. » Il est essentiel de conserver les habitudes, même par écran interposé. C’est le cas pour « la fête des grands-parents », qui ont été conviés à rejoindre la classe par vidéo. Ou pour célébrer l’anniversaire d’un élève, en demandant à tous ses camarades de préparer en secret un gâteau avec des bougies !

Au LILA, nous prenons également soin des plus grands. Collégiens et lycéens doivent strictement maintenir leur forme physique à l’aide de programmes bien définis. « Nous avons créé un site internet pour le collège et un autre pour le lycée, sur lesquels les élèves trouvent des vidéos avec des exercices sportifs, indique Caroline Baccou, professeure d’éducation physique et sportive. Ils doivent se filmer en plein effort et envoyer la vidéo à leur professeur. » Trois vidéos de 10 à 30 minutes chaque semaine pour les collégiens et cinq vidéos pour les lycéens. Ils doivent aussi remplir scrupuleusement un carnet d’entraînement, où ils décrivent leur travail. Ajoutez à cela des « challenges », comme tenir le plus longtemps en position de la chaise ou faire le plus grand nombre de jongles avec un ballon de foot, la forme de nos « Lions » est assurée !

Le bien-être physique doit aller de pair avec le bien-être mental. Pour nos élèves de Burbank, la plupart de leurs clubs ont été conservés. « Nous essayons de les maintenir actifs le plus possibles, explique Victoria Scotti, en charge de la vie scolaire. Non seulement sept clubs animés par les élèves eux-mêmes ont été maintenus par vidéo (Model United Nations, Harry Potter…), mais nous organisons également des sessions de hangout où nous faisons des jeux, où nous dansons, où nous échangeons des recettes, etc. » Des activités qui ne sont pas obligatoires, mais fortement recommandées pour que les ados restent connectés entre eux. La fameuse Art Walk et le Talent Show sont toujours prévus, virtuellement.

Bref, dans cette période si particulière, le LILA dans son ensemble sait rester en forme.

Technology: How LILA Toggled to e-Learning
Informatique : comment le LILA a basculé en e-Learning

Informatique : comment le LILA a basculé en e-Learning
Technology: How LILA Toggled to e-Learning

×

Guillaume Serina

Guillaume Serina, a former journalist and published author, has served as the School’s Community Outreach Coordinator since 2018.

Guillaume Serina

Guillaume Serina, ex-journaliste et auteur, est coordinateur des relations avec la communauté pour l’école depuis 2018.

Written by Guillaume Serina – Community Outreach Coordinator

In mid-March, LILA transitioned from 100% classroom-based teaching to 100% online learning almost overnight. Recently, IT Director Stéphane Tixier shed some light on the technology efforts that went into making this remarkable conversion possible.

What have been the top priorities during this conversion to e-Learning?
In the weeks leading up to the Safer at Home order, we were preparing for the possibility of implementing an e-Learning program. We immediately started looking at what was being offered in France and in other AEFE-network schools in China that had already implemented e-Learning. Technically speaking, we had to set up both synchronous (live online classes) and asynchronous learning (students learning at their own pace). The challenge: finding solutions that enabled both modes for all students from preschool through 12th grade.

How did you select the tools to be implemented?
The urgent nature of the conversion required us to look at how to best utilize our current Google Suite for Education platform. The Suite includes built-in tools specifically developed for education such as the Classroom app. These tools had been previously integrated with our digital toolkit and had already been in use by a large portion of our students and faculty, mainly in middle and high school. We then had to assess all faculty members’ level of proficiency with the Google Classroom tool. We offered training for anyone who needed it. One of the factors we deemed to be critical was that Google guarantees the security of its tools and our data. Google is also a major internet technology player that ensures a certain level of uptime and stability of its platforms during this period of heavy reliance on online resources.

What was the next step?
When the move to remote learning was announced, we worked directly with the academic team, in particular Philippe Detzen (Elementary Academic Director and Pasadena Campus Director), Anneli Harvey (Burbank Campus Director), Mathieu Mondange (Middle School Principal and French Affairs Representative), and Frédérique Bauer (Assistant Academic Director for French, now Interim Orange County Campus Director). We had to implement best practices. We then had two days of formal training for our faculty. We looked for the simplest and fastest tools to deliver a turn-key solution to our teaching staff. When we considered synchronous learning with video support, we explored quite a few existing and robust solutions, but in the end, we chose to use Google Meet which – because it was already part of our Google Suite – integrated easily into daily use.

How did the e-Learning rollout go?
The selection of a highly compatible web-based platform like Google Suite was a determining factor to ensure that all of our students and their parents could have easy access from their own computers and devices. We first had to make sure that all of our students had the proper equipment at home: some of our families only had access to one laptop for two students, for example. Consequently, LILA lent nearly 150 computers to our community. In order to achieve this, we had to reconfigure all of these devices, which are usually used on LILA’s networks, to be functional in our students’ homes.

We also created a form on LILA’s website so that parents and students could easily get in touch with the IT team at any time. We encountered a few inevitable technical issues at the outset, but our team worked quickly to resolve them. Finally, we had to create Google accounts for all 1st and 2nd grade students, as well as ensure that all employees could connect, work, and teach remotely. During the first few days, we were able to make most of the major adjustments.

Écrit par Guillaume Serina – Coordinateur des relations avec la communauté

A la mi-mars, le LILA a opéré la transition d’un enseignement 100% en classe à un enseignement 100% en ligne, quasiment d’un jour à l’autre. Le directeur de la technologie Stéphane Tixier nous a expliqué la mise en place de ce basculement remarquable.

Quelles ont été les priorités ?
Nous nous étions préparés à l’éventualité de passer à l’enseignement à distance depuis une dizaine de jours. Nous avons tout de suite regardé ce qui était proposé en France et dans les écoles françaises en Chine, les premières à avoir pratiqué l’e-Learning.

Techniquement, il a fallu mettre en place l’enseignement asynchrone (les élèves apprennent à leur rythme) et l’enseignement synchrone, en direct par visioconférence. Le défi : trouver des solutions pour couvrir tout le spectre, de la maternelle à la Terminale.

Comment avez-vous sélectionné les outils à mettre en place ?
L’urgence a été de voir comment utiliser au maximum notre Google Suite for Education. Cette suite fournit des produits spécifiques pour les écoles, comme l’application Classroom. Tout cela était déjà intégré dans notre domaine et déjà utilisé par une grande partie de nos enseignants et élèves. Il a fallu ensuite savoir quel était le niveau de connaissance de chacun de nos enseignants pour Classroom et nous avons organisé des remises à niveau ou des formations. Google offre également une garantie sur la sécurité des données, ce qui est essentiel. Google est un acteur majeur de la technologie en ligne, ce qui offre également une garantie sur la disponibilité et stabilité de ses plateformes en cette période d’utilisation massive des ressources en ligne.

Quelle a été l’étape suivante ?
Dès que la décision de fermer l’école a été prise, nous avons travaillé directement avec l’équipe pédagogique, en particulier avec Philippe Detzen (directeur académique de l’élémentaire et du campus de Pasadena), Anneli Harvey (directrice du campus de Burbank) et Mathieu Mondange (principal du collège – Délégué aux affaires françaises) et Frédérique Bauer (conseillère pédagogique – français et maintenant directrice du campus de Orange County par intérim). Il fallait mettre en place des best practices. Nous avons donc fait deux jours de formation pour les enseignants. Nous avons cherché les solutions les plus simples, les plus rapides, créé une forme de produit clé en main. En ce qui concerne la partie synchrone, en vidéo, il existait plusieurs produits sur le marché, mais nous avions déjà Google Meet dans notre Suite.

Comment s’est déroulé le suivi après le début de l’enseignement à distance ?
Le choix d’une plateforme web based hyper compatible comme Google a été également déterminant pour s’assurer que tous nos élèves et parents pouvaient avoir accès facilement depuis leurs ordinateurs. Nous avons d’abord dû nous assurer que tous nos élèves étaient équipés : certains foyers n’avaient qu’un seul ordinateur mais deux enfants. Par conséquent, le LILA a prêté environ 150 ordinateurs à nos familles. Il nous a aussi fallu reconfigurer des équipements qui sont habituellement utilisés sur les réseaux du LILA à fonctionner au domicile de nos élèves.

Nous avons aussi mis en place une page sur le site internet de l’école pour que les parents ou les élèves puissent contacter l’équipe IT à tout moment. Il y a eu quelques incidents techniques inévitables, mais nous sommes là pour cela. Enfin, il a fallu créer des comptes Google pour les CP et les CE1 et aussi s’assurer de la bonne marche de l’informatique de l’entreprise et des autres employés. Bref, nous avons connu quelques ajustements pendant ces trois premiers jours.

The challenge: finding solutions that enabled both [synchronous and asynchronous] modes for all students…”

Le défi : trouver des solutions pour couvrir tout le spectre de la maternelle à la Terminale.”

Campus Update
Dernières nouvelles
des campus

Dernières nouvelles des campus
Campus Update

The e-Learning Curve

Written by Anneli Harvey – Campus Director

La courbe d’apprentissage de l’enseignement à distance

Écrit par Anneli Harvey – Directrice de campus

Unpredictable, unforeseen, unwelcome… the plethora of adjectives with the ‘un’ prefix (meaning ‘not’) which appeared in the public discourse mid-March 2020 was, in and of itself, unprecedented.

In order to make the transition from face-to-face to e-Learning, at Burbank, we followed two extremely complex tenets: 1- Keep Calm, 2- KISS (Keep it Simple, Stupid).

This pragmatic approach has engendered much innovation and problem-solving. Students and teachers and administrators are collaborating and communicating in new ways. Flexibility, creativity, and autonomy are to the fore. Students are, where they should be, at the center of their learning.

They are learning a tough lesson, that citizenship sometimes necessitates sacrifice–and we congratulate them on their resilience. We are all learning compassion the hard way, confronting our emotions in this anxiety-inducing time and thinking about finding ways to help those whom this virus has harmed.

Let’s not forget that we are the lucky ones.

We miss our students. They miss each other. We miss our community.

We’ll meet again…

Imprévisible, imprévu, importun … la pléthore d’adjectifs avec le préfixe « im » (signifiant « pas ») qui est apparue dans le discours public à la mi-mars 2020 était en soi sans précédent.

Afin de faire la transition de l’enseignement classique à l’enseignement à distance sur le campus de Burbank, nous avons suivi deux principes extrêmement complexes : 1- Restez calme ! et 2- KISS (Keep it Simple, Stupid).

Cette approche pragmatique a engendré beaucoup d’innovation et de résolution de problèmes. Depuis, les élèves, les enseignants et l’administration collaborent et communiquent de nouvelles façons. La flexibilité, la créativité et l’autonomie sont au premier plan. Les élèves se trouvent être là où ils devraient être, au centre de leur apprentissage.

Ils apprennent une dure leçon, que la citoyenneté nécessite parfois des sacrifices – et nous les félicitons pour cette résilience. Nous apprenons tous la compassion de la plus dure des manières, nous apprenons à confronter nos émotions pendant cette période anxiogène et à réfléchir à comment nous pouvons trouver des moyens d’aider ceux qui sont en souffrance à cause de ce virus.

N’oublions pas que les chanceux, c’est nous.

Nos élèves nous manquent. Ils se manquent entre eux. Notre communauté nous manque.

Nous nous retrouverons.

Will You Please Read Me a Story, Maja?

Written by France Nguyen Vincent – Campus Administrator

Since e-Learning began, Maja Shipp, our librarian, has continued to share her love of books and her joy of reading by telling stories in French. She records these stories daily and sends them to our teachers (from preschool through 3rd grade) so they can share them with their classes.

A member of our team for six years now, Maja is also the mother of two LILA students, Nathalie (4th grade) and Zoé (7th grade). She explains how, from home, after a family breakfast and while her daughters do their online classes, she begins each morning by replying to student emails and goes on to record the stories that she has selected for each age group. This initiative is purely for the students’ enjoyment. Maja wants to cultivate the children’s listening skills and spur their imagination. During her readings, she wishes above all to maintain a connection and ensure continuity with the students, to whom she offers the familiar and nurturing sound of her voice daily, until she is able to welcome them to the library again.

S’il te plaît Maja, raconte-moi une histoire

Écrit par France Nguyen Vincent – Adjointe de direction

Depuis la mise en place du télé-enseignement, Maja Shipp, notre bibliothécaire, continue à partager son amour pour les livres et son plaisir de la lecture en racontant des histoires en français qu’elle enregistre et envoie chaque jour aux enseignants (de la petite section de maternelle au CE2), afin que ces derniers puissent les proposer à leur classe.

Au sein de notre équipe depuis maintenant six ans, Maja est également maman de deux élèves du LILA, Nathalie (CM1) et Zoé (5ème). Elle explique comment depuis chez elle, après le petit déjeuner familial et pendant que ses filles suivent leurs cours à distance, elle commence chaque matin par répondre aux messages qu’elle reçoit des élèves et se consacre ensuite à l’enregistrement des histoires qu’elle a sélectionnées pour chaque tranche d’âge. Cette initiative a un caractère purement ludique pour les enfants. Voulant surtout privilégier l’écoute et stimuler l’imagination, Maja souhaite avant tout que ces moments de transmission orale lui permettent de maintenir une connexion et assure une continuité avec les enfants à qui, en attendant de pouvoir les accueillir à nouveau à la bibliothèque, elle offre au quotidien le son de sa voix familière et bienveillante

Rising to the Challenge

Written by Sarah Blek – Marketing & Admissions Manager

Défi relevé !

Écrit par Sarah Blek – Responsable du marketing et des admissions

As soon as the decision was made to close our school, our faculty and staff shifted their entire focus to a project that would open a new chapter in the history of our campus: implementing distance learning for all students, from preschool through 8th grade. In only two days, everyone’s hard work paid off and we were able to provide our families with a comprehensive e-Learning plan for all students.

While the project was not without challenges, the swift response was appreciated by the community and gave everyone a sense of normalcy during this unprecedented health crisis. Using already available tools such as VoiceThread and Google Classroom, but also brand-new platforms such as Google Meet, our faculty has shown its capacity to adapt and respond to the needs of our families. Our e-Learning plan has surely evolved since its first day, as we added more small group sessions and enriching activities to supplement the academic classes.

Teachers have even managed to go above and beyond, finding creative solutions to bring exciting projects to their online sessions. Our Kindergarten students enjoyed a virtual Francophonie Day and discovered the richness of Moroccan culture thanks to their teacher’s at-home exhibit. Some of our middle schoolers are currently participating in an investment class based on a stock market simulation game. Our school’s planned Spirit Days over the next few weeks will be bringing a fun spin to everyone’s online sessions.

As the crisis unfolds with such uncertainty, we can at least pride ourselves on having accomplished one mission: providing our families with a much-needed feeling of stability in their children’s bilingual education.

Aussitôt la décision prise de fermer notre école, nos enseignants et notre personnel se sont concentrés sur un projet qui promettait d’ouvrir un nouveau chapitre dans l’histoire de notre campus : la mise en œuvre de l’enseignement à distance pour tous les élèves, de la maternelle à la 4ème. En seulement deux jours, le travail acharné de notre équipe a porté ses fruits et nous avons pu offrir à nos familles un plan d’apprentissage en ligne complet pour tous les élèves.

Bien que le projet n’ait pas été sans défis, notre réponse rapide a été appréciée par la communauté et a donné à tous un sentiment de normalité pendant cette crise sanitaire sans précédent. En utilisant des outils déjà disponibles tels que VoiceThread ou Google Classroom, mais aussi de nouvelles plateformes comme Google Meet, notre corps enseignant a montré sa capacité à s’adapter et à répondre aux besoins de nos familles. Notre plan de formation en ligne a bien sûr évolué depuis le premier jour de sa mise en œuvre, avec l’ajout de nouvelles sessions en petits groupes et des activités périscolaires en complément des cours académiques.

Les enseignants ont même réussi à trouver des solutions créatives avec la mise en place de projets innovants durant leurs sessions en ligne. Nos élèves de grande section de maternelle ont assisté à une journée virtuelle de la Francophonie et ont découvert la richesse de la culture marocaine grâce à une exposition depuis le domicile de leur enseignante. Certains de nos collégiens participent actuellement à un cours d’investissement basée sur un jeu de simulation boursière. Les Spirit Days prévus au cours des prochaines semaines finiront d’apporter une touche divertissante aux sessions en ligne de nos élèves.

Alors que la crise se déroule avec une telle incertitude, nous pouvons au moins être fiers d’avoir accompli une mission : assurer à nos familles un sentiment de stabilité dans l’éducation bilingue de leurs enfants.

Embracing Changes Together

Written by Philippe Detzen – Campus Director & Elementary Academic Director

Accueillir le changement tous ensemble

Écrit par Philippe Detzen – Directeur de campus & directeur académique du primaire

One of the biggest changes for the teachers in this new reality of e-Learning is getting used to being in a classroom with no students. At the same time, they must ensure that they remain a presence and guiding force in students’ educational lives despite their physical absence. There is nothing better than students in a classroom with their teacher.

Our teachers are following up with students with whom they work to offer additional support, schedule online chats and Google Meet so that they can support, and stay connected with, students.

The other big change in this new reality of e-Learning is for the parents. They are at home 24 hours a day and they have to make sure their children are following online classes while at the same time trying to do their own work.

L’un des plus grands changements pour les enseignants dans cette nouvelle réalité qu’est l’apprentissage en ligne est de s’habituer à être dans une salle de classe sans élèves, tout en veillant à ce qu’ils restent une présence et une force directrice dans leur vie éducative malgré leur absence physique. Il n’y a rien de mieux que des élèves en classe avec leur professeur.

Nos enseignants suivent les élèves avec lesquels ils travaillent pour offrir un soutien supplémentaire, planifier des chats en ligne et Google Meet afin qu’ils puissent soutenir ces élèves.

C’est également un énorme changement dans cette nouvelle réalité qu’est l’e-Learning pour les parents. Ils sont à la maison 24h sur 24 avec leurs enfants et doivent s’assurer que leurs enfants suivent les visio-conférences tout en essayant de leur côté de mener à bien leur propre travail.

Communication takes an essential place. With e-Learning, teachers are teaching students to communicate. It is not just about being able to do their work, but it is also about being able to communicate what they are doing and how they are doing it.

Despite these challenges, we have been receiving great feedback from students, parents, and teachers alike. Most families have been pleased with the overall structure of the e-Learning platform, as well as the ongoing interaction and assistance they have been getting from LILA teachers. It is harder, without question. There is a lot of communication going back and forth between teachers, students, and parents each day. There is more work for teachers, and there is also more work for parents. A silver lining, though, is that parents get to witness our teachers’ efforts first-hand and observe how they educate their children.

La communication tient une part essentielle. Avec l’apprentissage en ligne, les enseignants apprennent aux élèves à communiquer. Il ne s’agit pas seulement pour les élèves de pouvoir faire leur travail, mais aussi de pouvoir communiquer ce qu’ils font et comment ils le font.

Malgré toutes ces difficultés, nous avons reçu d’excellents retours des élèves, des parents et des enseignants. La plupart des familles sont satisfaites de la structure globale de la plate-forme d’apprentissage en ligne, ainsi que de l’interaction et de l’aide continues qu’elles ont obtenues des enseignants du LILA. Certes c’est plus difficile. Il y a beaucoup de communication entre les enseignants, les élèves et les parents chaque jour. Il y a certainement beaucoup plus de travail pour les enseignants et c’est aussi plus de travail pour les parents. Il y a sans doute un côté positif dans la mesure où les parents se rendent directement compte du travail des enseignants et det de leur façon d’enseigner à leurs enfants.

International Day: An Event That West Valley Simply Couldn’t Miss

Written by Sébastien Pelletier – Campus Director

West Valley students’ favorite event, right next to Halloween, is definitely International Day. It is a day during which students celebrate their cultural backgrounds with music, games, food, and clothing, of course. It is equally a moment where, with the help of their teachers, students engage in pedagogical projects that aim to provide a better understanding of our planet and various visions of the world, while living together harmoniously.

Projected to take place on Friday, April 3 of this year, and despite the unfortunate number of events being cancelled due to the Safer at Home order, all agreed that skipping this particular day would be considered heresy. The entire community responded unanimously to host International Day online instead. Students dressed up, parents cooked (and dressed up), and all celebrated the event during the e-parade which was held on the same day and time as initially planned.

Sincere thanks to all students, parents, teachers, and staff who participated. Next year’s event promises to be grandiose.

La journée internationale : un événement que West Valley ne pouvait simplement pas manquer

Écrit par Sébastien Pelletier – Directeur de campus

La journée internationale est définitivement l’événement préféré des élèves de West Valley, avec Halloween bien sûr. Il s’agit d’un moment où les élèves expriment leurs origines culturelles avec de la musique, des jeux, de la nourriture et des costumes et/ou couleurs nationaux. C’est également un moment où, avec l’aide de leurs professeurs, ils s’investissent dans des projets pédagogiques qui visent à mieux comprendre notre planète et les différentes visions du monde, tout en cohabitant harmonieusement.

Initialement prévu pour le vendredi 3 avril 2020, et malgré le triste nombre d’événements annulés en raison du confinement, tous ont convenu que de reporter cette journée à la prochaine édition serait considéré comme une hérésie. La communauté entière a répondu unanimement pour célébrer en ligne ce jour-là. Les élèves se sont déguisés, les parents ont cuisiné (et se sont déguisés), et tous ont célébré l’événement lors du e-défilé qui a eu lieu le jour et à l’heure initialement prévus.

Sincères remerciements à tous les élèves, parents, enseignants et personnel qui ont participé. L’édition 2021 s’annonce grandiose.

Athletics & Extracurricular
Sport et activités extracurriculaires

Sport et activités extracurriculaires
Athletics & Extracurricular

A PSA from the Lions’ Den Lionel reminds everybody to stay active and to keep their LILA Lions love alive!

En direct de la tanière du lion Lionel rappelle à tout le monde de rester actif et de ne pas perdre l’amour des LILA Lions !

lions-logo

We’re All Still LILA Lions

Written by Patrice Filin – Athletics Director

COVID-19 has forced us all to rethink our lives, and contact sports as we know them have been put on hold. We must stay home to stay safe, but why not work on our physical and mental wellness together during this time.

Here is a recipe my wife and I have been using with our three young boys (ages 4, 8, and 10) during this tumultuous time to keep the stress away, and we invite you to join us. We start the day early and on a good note by practicing mindfulness, celebrate what we are grateful for, do meditation and yoga, and eat a healthy breakfast before we immerse ourselves in e-Learning.

We encourage all LILA families to try planning a family fun fitness workout in the afternoon (anywhere from 30 minutes to an hour, if you can): whether it is yoga, cardio, dance, core work, games, soccer, or basketball, do something that gets you and your family moving.

Be careful to choose exercises that are appropriate for your bodies and remember to go at your own pace – this is not a race or competition but, rather, an exercise in inclusion and unity through a shared goal.

Stay healthy, Lions!

Nous sommes toujours des LILA Lions

Écrit par Patrice Filin – Directeur sportif

Le COVID-19 nous contraint à revoir nos habitudes de vie et les sports tels que nous le connaissons ont été suspendus. Nous sommes confinés à la maison pour rester en sécurité, mais pourquoi ne pas profiter de cette période pour travailler ensemble sur notre bien-être physique et spirituel.

Voici de nouvelles habitudes que nous avons adoptées ma femme et moi avec nos trois jeunes garçons (âgés de 4, 8 et 10 ans) pendant cette période tumultueuse pour maîtriser le stress et nous vous invitons à nous rejoindre. Commencer la journée tôt et sur une bonne note en pratiquant la pleine conscience, en célébrant ce dont nous sommes reconnaissants, avec de la méditation, du yoga et en mangeant un petit-déjeuner sain avant que l’apprentissage en ligne commence.

Nous encourageons toutes les familles à planifier une séance de fitness en famille de 30 minutes à 1 heure l’après-midi : que ce soit le yoga, le cardio, la danse, renforcement musculaire, les jeux, le foot, le basket ; faites ce qui vous convient ainsi qu’à votre famille.

Attention de bien choisir l’exercice approprié pour votre corps et n’oubliez pas d’aller à votre propre rythme. Ceci n’est pas une course ou une compétition, mais plutôt un exercice d’unité et d’inclusion en partageant un même objectif.

Restez en bonne santé, les Lions !

At-home vacation outfit? Check! An online spring break means at-home fun, virtual cultural visits, and more.

Tenue de vacances à la maison ? Fait ! Des vacances de printemps en ligne à la maison, ça veut dire fun, visites culturelles virtuelles et bien plus encore.

A Spring Break Like We Never Imagined

Written by Jennifer Bealmear ’06 – Digital &  Content Marketing Manager

As is the case for many schools around the world, spring break at the International School of Los Angeles will look quite different this year. While we will certainly miss having our students on campus for our beloved camps, we wanted to help families bring some of that special camp connection right to their own homes. Enter our academic and extracurricular teams who collaborated quickly to present virtual spring break 2020 at LILA, a full slate of online offerings that range from engaging school-provided opportunities to exciting options from some of our favorite camp partners.

Families can travel right from their couches, visiting top museums around the world through virtual cultural visits. Elementary students can jump into at-home innovation with free imagination-sparking from Camp Galileo Anywhere; enjoy an array of interactive classes and experiences with Camp Super Duper Live; explore all things technology through Virtual Tech Camps with iD Tech; and even brush up on academic notions with small group tutoring. Middle and high school chess lovers can try their hand at the game of skill in an alumnus-run tournament, while tech enthusiasts can dive into the world of Python, Java, Adobe, and more thanks to iD Tech.

There’s a bit of fun for everyone during virtual spring break 2020 at LILA. Just remember to get some rest, too!

Des vacances de printemps pas comme les autres

Écrit par Jennifer Bealmear ’06 – Responsable marketing digital et de contenu

Comme c’est le cas pour nombre d’écoles dans le monde, les vacances de printemps au Lycée International de Los Angeles ne seront vraiment pas comme les autres cette année. Nous regrettons beaucoup de ne pas pouvoir accueillir les enfants sur nos campus mais voulons néanmoins pouvoir préserver ce contact si précieux avec eux par l’intermédiaire de camps virtuels. Nos équipes académiques et celle des activités extracurriculaires ont ainsi rapidement collaboré pour offrir un plan de vacances de printemps virtuelles 2020 au LILA. Au programme, des options concoctées par l’école mais aussi des opportunités proposées par nos partenaires réguliers.

Avec les visites culturelles virtuelles, vous pourrez visiter les plus beaux musées du monde en restant assis tranquillement sur votre canapé. Grâce à Camp Galileo Anywhere, les élèves du primaire pourront tester leur imagination et leurs talents d’innovateurs. Camp Super Duper Live proposera des expériences et des classes interactives. Pour les passionnés de technologie, rejoignez Virtual Tech Camps with iD Tech. Enfin, il sera également possible de suivre des séances de soutien scolaire.

Les collégiens et lycéens pourront quant à eux participer à un tournoi virtuel d’échecs, organisé par un ancien élève du LILA. Et les fans de technologie pourront s’améliorer avec Java, Python, Adobe et d’autres grâce à iD Tech.

Il y en a donc pour tous les goûts, mais n’oubliez pas de vous reposer tout de même !

Alumni Perspectives
Perspectives d’anciens élèves

Perspectives d’anciens élèves
Alumni Perspectives

Once a Member of the LILA Community, Always a Member

Written by Leslie Galerne ’97 – Annual Fund & Alumni Relations Manager

As a school, we’ve been working hard to keep our community of parents, students, faculty, and staff strong and close. While these people certainly have been our focus, we’ve also made sure to reconnect with, and check in, on our alumni.

They may not be part of the LILA day-to-day anymore but, as the title suggests, they are still very much still part of the LILA family. We’ve reached out to them in the hopes that we can be a source of comfort and provide a sense of normalcy.

We recently posted in our LILA Alumni Association Facebook group about hosting a virtual alumni “happy hour.” We hope to bring together alumni from all walks of life to connect and reminisce on happier times.

We’ve seen the Class of 2020 wondering what their exams will look like, realizing there may be no prom, and coming to the realization that it’s a very real possibility that they may not be able to go on stage to retrieve their hard-earned diplomas. These difficult realities made us think about LILA’s Class of 2016, who is currently in their senior year of university, and facing similar uncertainty. We’ve reached out to all 33 of them to let them know we are here for them.

We hope all of our alumni know that we are still a safe place for them and that we understand that these are hard and challenging times. We know that community and connection are necessary for everyone’s well-being these days and we hope these little gestures will help provide that for the 400+ alumni in our network.

LILA un jour, LILA toujours

Écrit par Leslie Galerne ’97 – Responsable fonds annuel et relations anciens élèves

Tous les jours, nous travaillons pour que les parents, les élèves, les éducateurs et le personnel de notre école continuent à former ensemble une communauté forte et soudée. Bien que nous nous concentrons essentiellement sur cette communauté, nous avons contacté nos anciens élèves afin de nous assurer qu’ils vont bien.

Ils ne font plus partie de la communauté du LILA au jour le jour mais – comme dit plus haut – ils font toujours partie de notre famille. Nous les avons contactés en espérant pouvoir les réconforter et leur apporter un petit peu de normalité.

Nous avons proposé récemment sur la page du groupe Facebook LILA Alumni Association de les inviter à partager un apéritif virtuel où nous espérons rassembler nos anciens élèves, indépendamment de leurs obligations journalières, afin qu’ils se retrouvent et puissent se remémorer les bons moments passés ensemble.

Nos élèves de la classe de 2020 se demandent aujourd’hui à quoi ressembleront leurs examens, réalisent qu’il n’y aura probablement pas de Prom et savent qu’il est fort possible qu’ils ne montent pas sur scène pour recevoir ce diplôme tant mérité. Nous pensons aussi à nos diplômés de 2016 qui sont aujourd’hui en dernière année d’université et qui font face aux mêmes incertitudes. Nous avons contacté les 33 élèves de cette promotion pour leur faire savoir que nous pensons à eux et sommes de tout cœur avec eux.

Nous espérons que tous nos anciens élèves savent que nous serons toujours là pour eux et que nous comprenons à quel point la situation actuelle est difficile. Nous savons que les liens qui unissent une communauté sont nécessaires au bien-être de chacun, particulièrement en ce moment, et nous espérons que ces simples gestes d’amitié pourront rassurer les (+ de) 400 anciens élèves qui font partie de notre réseau.

LILA alumni connect online Maintaining their ties to the Burbank campus, two alumnae recently “dropped by” a Girl Up Club meeting by means of a virtual visit.

Des anciennes élèves rendent visite en ligne Pour garder les liens avec le campus de Burbank, deux anciennes élèves ont récemment rendu visite virtuellement au Girl Up Club.

Thank you

Thank you for reading this issue of Globetrotter! If you have quotes, photos, or ideas for articles that you’d like to share, please reach out to us at communications@lilaschool.com.

Merci

Merci d’avoir pris le temps de lire ce numéro de Globetrotter ! Si vous avez des citations, des photos ou des idées pour des articles que vous aimeriez partager, n’hésitez pas à nous en faire part à communications@lilaschool.com.